Cartographie des données d'activité

Présentation générale

GAF et ses partenaires ont élaboré une série de méthodes et techniques pour évaluer les émissions du gaz à effet de serre issues de la déforestation et dégradation forestière et pour établir des scénarios de référence contre lequel les réductions d’émissions pourraient être probablement mesurées.

Le champ des activités actuellement éligible dans le cadre de REDD+ comprend : la déforestation, la dégradation forestière, l’augmentation des stocks de carbone, la conservation et la gestion durable de la forêt. Ce segment de service focalise sur la suivie de l’étendue de la zone de déforestation et dégradation forestière. Basé sur la technologie de la télédétection des méthodes sont élaborés pour surveiller et quantifier la déforestation et dégradation forestière. Au cas où l’objectif consiste à dresser des lignes de base historiques, des données historiques de télédétection sont employé pour déterminer les taux de déforestation précédents. Les zones de déforestation sont en outre classés dans les catégories de l’utilisation des sols conforme au GIEC:

  • Terres forestières
  • Terres cultivées
  • Prairies
  • Terres humides
  • Établissements
  • Autres terres

Les méthodes élaborées emploient à la fois es technologies de télédétection optiques et radar pour produire des cartes complètes du couvert forestier et du changement du couvert forestier pour des zones de grande étendue.

Des méthodes ont également été développées pour tenir compte des activités de dégradation forestière planifiées comme la coupe sélective. Pour tenir compte de la dégradation des forêts due aux activités non coordonnées comme l’extraction du bois de chauffage - ce segment de service a développé l’approche socio-économique pour tenir compte de ces activités.

Cartographie de la déforestation et dégradation

Les produits que consortium peut offrir pour la cartographie et le suivie de la déforestation (par exemple, pour estimer les scénarios de référence) sont principalement basées sur des données d’observation de la terre par satellite. Aujourd’hui, les données d’observation de la terre disponibles comprennent également des données historiques (par ex. de 1990, 2000, 2005) et permettent la surveillance du couvert forestier / des changements du couvert forestier et l’évaluation des références historiques dans le cadre des approches d’une cartographie complète du territoire de la zone d'étude. Les produits proposés représentent une bonne base d’information pour les acteurs concernés (par ex. les Points Focaux de REDD, les Points Focaux et Ministères de la CCNUCC) dans les pays en voie de développement afin d’implémenter des processus politiques REDD.

Le portefeuille de produits suivant comprend des différents produits de carte thématique, pertinentes pour le processus REDD et conformes aux lignes directrices du GIEC:

  • Cartes du Couvert Forestier
  • Cartes des Changements du Couvert Forestier
  • Cartes de l’Utilisation des Sols

Description du produit

Les cartes du couvert forestier montrent les terres forestières et non-forestières et, éventuellement, d’autres terres boisées. La classe non-forêt peut être subdivisée en plusieurs grandes catégories d’utilisation des sols. Les définitions de la forêt se conforment aux normes nationales ou internationales (par ex. FAO, GIEC 2006, ...) ou aux définitions forestières nationales et régionales du pays correspondant. La classification des forêts est basée sur des données d’OT de différentes sources en utilisant des techniques de classification des images. Les cartes des changements du couvert forestier comparent des époques différentes (par exemple, le taux de déforestation entre 1990 et 2000) afin de calculer le taux de déforestation historique/actuelle et brut /net. Les changements cartographiés entre deux époques peuvent ensuite être classés en catégories d’utilisation des sols conforme au GIEC.

Toutes les cartes thématiques peuvent être fournies comme des ensembles de données raster ou vecteur standard. Le système de référence géographique ainsi que l’Unité de cartographie minimal (par exemple 0,5 à 5 ha) peuvent être adapté aux besoins spécifiques de la politique et des utilisateurs.

Plantation de palmiers à huile - Landsat TM5 1990
Carte de forêt/non-forêt, classifiée pour 1990 et basée sur Landsat TM5